Les inscriptions sont ouvertes ! Vous pouvez donc nous rejoindre avec un personnage de votre création ou en prenant un personnage prédéfini ! N'hésitez pas à faire un tour sur les postes libres !

Partagez|
Masamune Toki
avatar

Carnet de détenu
Motif de détention:
Emplacement du code barre : Talon droit
Orientation sexuelle: Ambivalent
Personnage sur l'avatar : inconnu
Age : 23
Doubles Comptes : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Juil - 21:13

☍ Pseudo :Crocro-dyle (mais appelé moi chloé c'est plus simple)
☍ Âge : 20
☍ D’où tu nous viens ? D'un milieu hostile et dangereux....je plaisante je faisais partie d'un forum qui a malheureusement fermer mais, mes ninjas en ce lieux m'ont guider et convaincu de me remettre enfin au rp et sortir Toki du placard.
☍ Remarque : Sur le forum aucune. Sur moi même et bien, je suis très très mauvaise en grammaire, conjugaison et autres, mais promis je tenterais de faire de mon mieux!(merci a mon ninja pour la correction de la fiche) Si jamais vous me voyer réaliser une fautes couramment et avais des petite technique pour que je ne la face plus n’hésiter pas je suis preneuse.
☍ Personnage utilisé sur l'avatar : Bonne question, ci quelqu'un connais l'artiste ou le personnage dite moi.
☍ Des images à créditer : Pas vraiment.☍ Code du règlement :combien de palmes à une girafe ?
Masamune Toki
ft. Nom du personnage sur l'avatar.
☍ Alias : L'innocence même
☍ Âge : 23
☍ Date de naissance :16/02/1994 (Précisez l'année de naissance.)
☍ Origines : Americano-Japonais
☍ Nationalité : Japonais
☍ Motif d'incarcération : Accusé d’être a l'origine d'une bagarre de rue.
☍ Métier avant Alcatraz : Etudiant
☍ Pathologie : (Uniquement pour les alligators.) ÉCRIRE ICI
☍ Métier à Alcatraz : (Uniquement pour les lapins.) ÉCRIRE ICI
☍ Emplacement du code barre : Sur le talon droit.
☍ Orientation sexuelle : Homosexuel sans préférance
☍ Groupe :Hibou
Caractère
Alors, commençons par le caractère. Toki n'est pas une personne particulièrement difficile à supporter, bien que qu'il soit quelque peu tête de mule comme sa mère aime le dire. Sinon, il est une personne assez sérieuse au niveau étude ; oui avec son physique on ne dirait pas et pourtant il est loin de tous ces pseudo rebelles qui se croient cool à ne pas suivre les cours et se comporter de manière stupide alors qu'ils ne sont qu'immatures, mais ceci est une autre histoire.
Mais bon le fait qu'il soit plutôt sérieux au niveau de ses études ne veut pas dire qu'il ne sait pas sortir, s'amuser et se détendre bien qu'il ne sorte pas beaucoup. Il n'est pas spécialement fan des sorties en fait. Toki est également un passionné de tout ce qui est « transformation » physique, mais le trait de caractère le plus important chez lui est sa gentillesse et douceur extrême, faisant de lui un pur pacifiste. De ce fait il est impossible de voir ce jeune homme ne levé ne serait-ce que la main en tant que menace, préférant largement encaisser plutôt que de rendre les coups des rares cas où des ennuis lui sont tombés dessus. Toki est également facilement enclin à la plaisanterie, l'amenant à surenchérir les défis idiots entre amis, tant que ceux-ci ne font de mal à personne. C'est donc une personne très douce et aimable, bien qu'il ne soit pas le genre a venir directement discuter et sympathiser avec le moindre inconnu il est malgré tout parfaitement enclin a discuter et faire connaissance quand il sent ou voit que lui et une autres personnes peuvent partager des intérêts communs ou qu'il ce retrouvent bloquer avec eux pour une longue durée.
Toujours plus ou moins souriant il cherche à donner un peu de joie aux gens autour de lui, que ce soit avec un sourire dans les transports, une remarque aimable disent qu'il apprécie un tatouage, un piercing ou une coupe/couleur de cheveux chez une personne et autres petites actions simples qui, pour sa part, le rend heureux de voir qu'il égaie peux être la vie de la personne concernée.
Cherchant toujours à aider autant que possible, son pacifisme lui à déjà apporter quelques problèmes. Premièrement, pour s'aidé lui-même lors qu'il-ce faisais dans de rare cas racketter voir passer a tabacs pour un regard mal interpréter ou le simple fait que ses piercings lui apporte une imagines de yankee cherchant les ennuis. Dans ces moments là Toki sait qu'il n'a que deux solutions, la fuite ou encaisser les coups et attendre patiemment que tout ce termine en protégeant les zones les plus importantes de son corp . Mais le cas selon lequel d'autres personnes se font agresser et le pire pour lui, ne pouvant intervenir directement avec ses poings, il préférera joindre le plus vite les autorités avant de s'interposer ou chercher a attiré l'attention vers lui jusqu'à l'arrivée des forces de police.
En dehors de ceci Toki est également un bon vivant à la dent sucrée qui se laisse facilement craquer pour une simple pâtisserie, ou qui reste bloquer de longues minutes devant une vitrine réfléchissant aux meilleurs choix possible parmi différentes sucreries. Ce qui arrive également lorsque son regard croise la vitrine d'un salon de tatouage/piercings, ses yeux ce retrouvent toujours attirais vers les parure métallique ou non alignées en vitrine et ce mettant aussitôt a pensé à l'éventualité d'un nouveau bijoux sous sa peau..
Physique

Toki n'est pas un homme spécialement grand ou musclé, une personne lambda tout simplement. Enfin lambda si vous réussissez à faire abstraction de ses nombreux piercings, car ceux ornant son visage ne sont pas les seuls puisqu'il en possède un peu partout sur le corps. En ce qui concerne ses cheveux, le blond platine blanc n'est pas leur couleur naturelle, en réalité ceux-ci sont bruns quasiment noir, mais il se les décolore et les préfère ainsi. Quand à ses yeux, ils sont naturellement bleus, merci à  son père qui contrairement à sa mère n'est pas à 100% japonais (sa grand-mère étant américaine). Sa peau est plus pâle que la normale, dû à ses rares sorties, beaucoup trop occupé à étudier. Il possède également quelques grains de beauté ici et là sur le corps, les plus remarquables sont ceux se trouvant sur le dos de ses mains et celui sur le coté de son oreille droite. Au niveau vestimentaire, cela vous semblera étrange, mais il ne porte pas de jeans troués, délavés ou autres vêtements que l'on associe souvent aux personnes ayant des piercings. En réalité il est plutôt chemise blanche cravate ou non, avec un pantalon de toile tout simplement.
En dehors des sorties officielles, il est plutôt rare qu'il porte des chaussures « vernies » préfèrant largement le confort des chaussures de toile type « All star ». Pour faire bref, il aime énormément les vêtements classiques et propres sur eux bien qu'il fasse une petite exception pour ses chaussures, privilégiant de ce côté-ci le confort, les autres chaussures ayant toujours le mauvais effet de lui blesser l'arrière du pied.

Biographie
Toki viens d'une famille plutôt basique son père est employé de bureau et sa mère tient une petite pâtisserie avec une de ses amies d'enfance juste à-côté de chez eux.  Il est également le second enfant de cette famille car ayant un frère de six ans son aîné , qui par ailleurs est son total opposé. Là où son apparence le fait passer pour un rebelle impoli et turbulent, il s'agit d'une personne parfaitement respectable. Son frère, lui a l'apparence d'une personne parfaitement polie et éduquée alors que son comportement et sa manière de parler en privé se rapproche plus de celle d'un punk que d'un adulte. Donc Toki eut en soi, une enfance assez bateau, passant dans sa jeunesse la majorité de ses journées chez lui avec son frère quand celui-ci revenait de l'école, ou avec son père en dehors de ses heures de travail. Quand personne n'était à la maison pour le surveiller il restait dans l'arrière boutique à regarder sa mère et son amie travailler et cuisiner ; ce qui est plus que probablement à l'origine de la dent sucrée du jeune homme et de son goût prononcé pour les pâtisseries. Toki eut donc une enfance relativement normale, la seule petite particularité notable fut le nombre important de voyage aux USA que Toki réalisa dès son plus jeune âge afin de rendre visite à sa grand-mère paternelle.

Le jeune homme grandit alors avec une double culture importante, celle asiatique de ses parents bien que son paternel ais grandis au Etat-Unis, et de la vie de tous les jours puis celle américaine de sa grand-mère, associée aux vacances. Il a donc ainsi très vite développé des facilitées dans l'apprentissage de l'anglais quand il fut pour lui temps d'aller à l'école. École qui ne fut pas une épreuve particulièrement difficile à vivre pour le jeune homme, qui ne raffolait pas de ce lieu malgré tout . Devenant ainsi un élève normal qui venait en cours et travaillant autant qu'il lui était demandé, malgré le fait que cela l'ennuyait ou le fatiguait plus qu'autre chose. À l'inverse total de son frère qui lui devint un véritable monstre pour les professeurs des écoles où il se trouvait. Le temps passait et Toki grandissait pour progressivement commencer à se rendre seul chez sa grand-mère dès que sa scolarité et le salaire de ses parents le lui permettait, ce qui était loin de déranger ses parents, ceux-ci étant plutôt détendus à l'idée de laisser leurs fils entreprendre ce genre de voyage seul. Car pour eux, tant que celui-ci ne faisait rien de mal ou n'enfreignait pas les lois, ils ne voyaient aucune raison de paniquer ou le priver de ce genre de voyage qui ce retrouver certaine fois même offert par la grand-mère paternelle.
Toki se retrouva donc rapidement à aller en Amérique au moins une fois par ans. Dans un sens, voyager lui permettait de découvrir une autre langue et culture à la fois si familière et étrangère, mais aussi de passer du temps avec sa grand-mère. Il fut toujours assez proche d'elle et l'est encore aujourd'hui tout comme son frère, étant celle qui, avec le temps et les années lui inculqua une autre manière de voir le monde, se souvenant parfaitement de ses expressions à chaque fois qu'elle voyait aux informations ou dans les journaux la moindre chose parlant d'une guerre, ou d'une simple bagarre. Elle qui déteste la moindre forme de violence voir ce genre de choses l'agaçait au plus au point avant qu'elle ne se calme et explique à chaque fois à son petit-fils pourquoi elle détestait cela et en quoi elle était heureuse de voir que celui-ci ne s’était jamais battu à l'école ou autre. C'est avec cette idée et image d'une violence stupide et inutile que Toki en est venu à la refuser totalement, bien que le fait aussi de voir son frère rentrer à la maison le nez en sang ou avec des blessures soit aussi une grande raison l'ayant poussé au pacifisme.

Mais alors maintenant vous devez vous demander « et les piercings ? Cela a commencé quand et comment cette passion ? »

Comme expliqué plus haut, Toki fut grandement influencé dans sa jeunesse par sa grand-mère, mais également par la culture populaire des USA qui le dirigea vers ce milieu lors de ses années de collège. Son frère, lui, étant parti étudier aux USA, car pris dans une bonne université non loin de l'endroit où vivait leur grand-mère des suite d'une années scolaire finalement réussie ; à cause ou plutôt grâce à la claque d'une réalité illustrant un possible futur sans « avenir » si il ne se reprenait pas scolairement parlant.
Donc son frère était aux États-Unis et logé chez leur grand-mère durant cette période alors que Toki venait avec ou sans leur parents durant ses périodes de vacances, ce fut durant l'un de ses séjours là-bas qu'il fit la connaissance de camarades de son frère. Ils étaient quasiment tous percés, tatoués ou avaient les cheveux partiellement ou entièrement teints, ce qui pour eux était normal et commun mais qui -aux yeux du jeune homme à l'époque- était une grande découverte. Et c'est ainsi que cet univers qu'il ignorait totalement a commencé à le fasciner. Il faut dire que chez lui,  il y avait et il y a encore des « codes » assez stricts, des préjugés qui poussent les gens à ne pas porter le moindre piercing ou tatouage vue la mauvaise image qu'ont les personnes qui en portent là-bas. C'est donc en quelques semaines que Toki se plongea dans cet univers du point de vue des Américains,  jusqu'à vouloir lui-même « pratiquer », exprimé cette passion.

Cela commença par se percer simplement les oreilles, ce qui à l'époque avait été fait sous l'accord de sa grand-mère et de ses parents évidemment qui ne voyaient pas vraiment de problème à cela puisque ce n'était qu'un simple trou dans le lobe d'oreille avec une boucle d'oreille rien de plus. Par contre, c'est après que cela commenças à se compliquer, car sa passion resta et prit plus d'ampleurs au fil des années. Ce qui ne manqua pas de quelque peu inquiéter ses parents qui avaient peur qu'il ne se change en « jeune rebelle » influencé par la mauvaise partie de la jeunesse américaine. Même sa mère habituellement très soutenant envers ses enfants tentas vivement de ralentir voir stopper cette passion de son fils, mais de longue soirée de discutions et argumentation eurent raison d'elle. Son père quand lui ayant pour sa part passer la majorité de sa vie et surtout toute son enfance au États-Unis n'avais pas vraiment vue le problème, ci-ce-n'est pour Toki lui même à qui il ne manquas pas de rappeler de nombreuses fois que ses actions n'aller pas rester sans conséquence, surtout dans un pays tel que le japon et ce même ci il ne faisais rien de mal, ses piercings aller attirais les regards, les jugements et préjuger sans oublier la crainte de certaines personnes.

Sa mère et son père ont alors instauré deux règles simples, Toki devais au par avant attendre d’être suffisamment âgé pour pouvoir commencer a accompagner sa simple boucle d'oreille d'autre bijoux. Mais il devais également continuer de travaillait et ramenait d'excellentes ou simplement bonnes notes, ils lui autorisaient ainsi et lui finançaient certains de ses piercings dans les limites du raisonnable. Toki attendis alors patiemment avant de ce livrais corps et âme dans cet art, ce qu'il pus enfin une fois l'université rejointe.
Au début ce fut évidemment plutôt compliqué d'accepter chaque nouveau piercing, mais avec des mois puis des années qui passèrent, et les notes excellentes de Toki qui continuaient d'affluer, ses parents finirent par totalement se relâcher et le laisser faire ce qu'il voulait, voyant bien que les piercing ne changeaient pas son caractère ou son rythme de travail. Les piercings ont donc fini par se multiplier encore et encore sans que cela ne dérange personne. Ses parents y étaient devenus indifférents, son frère les trouvaient cool et sa grand-mère trouvait ça « mignon » pour une raison encore inconnue au jeune homme.

Mais là où cela ne portait aucun problème aux membres de sa famille proche, les autres personnes autour, elles, avaient plutôt eu du mal avec cela, pour ne pas dire BEAUCOUP DE MAL avec cela, surtout dans le domaine scolaire. Car là ou ses premiers mois d'université se sont passées correctement ceux qui suivirent furent plus compliquées. Le corps enseignant était très méfiant face a l’apparition progressive de ses piercings et essayait d'outre-passer son apparence au vu des notes que Toki obtenait et aussi grâce au simple fait que celui-ci évitait le moindre problème avec les autres étudiants ou le moindre écart de conduite, contrairement à certains élèves. Bien qu'il fut déjà convoquer de nombreuses fois par rapport au code vestimentaire que ses piercings enfreignez en quelques sortes, bien que malheureusement à l'époque les paragraphes rédiger n'était pas très claire sur le sujet car n'ayant jamais vraiment eux affaire à ce genre de cas.
L'année c'était donc déroulées de manière assez spéciales car le corps enseignant voyais clairement au vue de ses résultats et de son comportement que le jeune homme n'était un mauvais élément en soit mais les piercing couvrant de plus en plus sont corps a chaque nouveau mois les inquiétait plus que tous quand a l'image de leurs établissement. Par contre lorsqu'il fallut renouveler son inscription pour sa seconde années d'études la chose fut donc des plus corsé, car l'université ou Toki ce trouver profita du renouveau de l’année scolaire pour réajuster leurs réglementation quand au code vestimentaire des étudiant, celui ci forcent Toki à ce séparais de ses piercing pour pouvoir intégrer leurs cursus de second année, mais beaucoup trop borné le jeune homme préféras tenté sa chance ailleurs.  
Mais rien à faire, tous les établissements où Toki postulait le refusait, et le jeune homme ce refuser plus que tout a ce séparais que ses parures de corps, sa passion semblant prés-ce-qu'as une addiction, se sentant nue et vide lorsqu'il devais déjà ce serais ce que se séparais de quelques un d'entre eux, alors tous les retirais était certainement le plus grand cauchemars de sa vie. Préfèrent restreindre le champ de ses études plutôt que d'abandonner ce qui pour lui faisais de lui ce qu'il était, et son identité. Ses parents faillir le forcer à abandonner cette passion, hésitant même à prendre un rendez vous avec un spécialiste pour que celui ci puis-ce faire entendre raison a leurs fils. Du moins jusqu'à ce qu'une université ne décide de tenter le coup et de lui laisser sa chance en l'acceptant. Cependant le directeur lui avait bien fait comprendre le jour de son inscription que son physique était un véritable problème et que, si lui rejoignait leur établissement, Toki se devait de ralentir ses modifications corporelles, car un élève tel que lui entachait légèrement l'image d'université modèle qu'avait leur établissement. Ce qui a d'ailleurs pourtant bien marché… du moins jusqu'à ce qu'un nouveau séjour aux États-Unis ne le fasse « craquer ».
Après plusieurs mois sans modifier ou toucher la moindre chose dans son apparence, ce fut un Toki avec les cheveux blond platine/blanc et son frère maintenant fraîchement diplômé que qu'il rentra des USA. Ses parents furent à peine surpris par sa couleur de cheveux, quoi ci tout de même car ils savaient tous deux ce que changement aller plus que certainement provoquer au niveau scolaire pour leurs fil, mais Toki les ayant prévenus de cette transformation une fois le mal déjà fait, aucune argumentation n'avait était possible, ils ne pouvaient qu'accepter. Mais la vrais grande surprise fut le retour d'un Seiji fraîchement diplôme et officiellement futur professeur d'anglais. Une fois de retour en cours et comme ils l'avaient imaginaient l'administration et les professeurs de son université eurent une réaction des plus virulente face a ce changement et renvoyant aussitôt le jeune homme.

Mais un établissement le sauva de ce renvoi en milieu d'année. Cet établissement était Anakano, connu comme le pire établissement scolaire du Japon réunissant les pires étudiant avec ce qui était nommé comme les pires professeurs, un lieux ou ses piercing et cheveux décoloré passer parfaitement inaperçus dans la masse des yankee présent, et pourtant. Jusqu'à ce que les portes de ce lieu ne soient fermée de force par l’État, il y passa certainement les meilleurs jours de sa vie, y faisant de nombreuses rencontres qu'il n'aurait jamais imaginé possibles et créant des amitiés avec des personnes qu'il n'aurait sûrement jamais osé approcher.
Mais Anakano avait fermé et il avait fallu dire au revoir au Japon pour lui. Cet établissement avait été le dernier à l'accepter ainsi, malgré ses piercings, malgré ses cheveux. Ce fut donc attristé de quitter sa terre natale et ses amis que Toki prit le large de nouveau vers les USA, logeant chez sa grand mère et étudiant à l'université d'art la plus proche. Il finit par se faire aux lois du pays, se faisant discret et silencieux à chaque fois qu'il sortait seul dans les rues, l'idée de la prison le terrorisant comme jamais. Et loin d’être confiant mais plutôt anxieux très facilement, il avait toujours peur que la moindre chose faite de travers ne le conduise directe au porte de la prison.

Mais tout se passait bien, les années passaient, il était bientôt diplômé, il voyait la fin de son cursus arriver et puis, ce fut le mauvais tournant, littéralement.
Car après que nombreuses arrestation et incarcérations pour des délits mineurs comme des contraventions ou de simples papiers laisser au sol, un des quartiers de la ville -celui où vivait la plupart des inculpés – commença à s'agiter, ou du moins les habitants les moins patients et réfléchie, premièrement avec discrétion tel un gang cherchant a lutter illégalement contre le système, puis lorsqu'un des meneurs fut arrêter pour conduite dangereuse du a un excès de vitesse. Ce fut l'explosion, la partit agité du quartier ce fit plus bruyante, influencent et appelant à la révolte les autres habitants et esprit cherchant a renversé/changer le système juridique actuel. Et c'est ainsi que ce lanças une manifestation improvisé en ville. La foule grandissant au file des rues et engloutissant certaines personnes qui ce retrouver emporter par le mouvement, tandis que d'autres rejoignais le mouvement volontairement. Ce qui fut le cas de certains amis de Toki qui lorsqu'ils croisèrent son regard au détour d'une rue, virent le chercher, tentant de le faire rejoindre leurs mouvement et le trainant dans le foule. Perdu parmi les manifestant, les cries et rare personnes suffisamment enflammer et enrager pour volontairement jeter sur le sol tout papier ou petit objet leurs passant sous la main, Toki cherchas en vain de fuir cette cohue, mais la prise de ceux qu'ils considérais de moins en moins comme ses amis aux file des minutes le retenais et ses plainte quand à elles ce perdais dans le brouhaha ambiant.. Puis il y eux les cries, mais pas ceux de manifestant enrager, ceux des forces de polices venant d'arriver sur les lieux comme l'indiquer le sons des sifflets et des personnes cherchant a fuir. Nombreux furent les personnes arrêter sur l'instant, tout comme ceux qui réussirent a fuir. Mais ce ne fut pas la chance de Toki qui encore perdu dans la foule grouillante et courant dans tout les sens, pus sentir un métal froid ce resserrais sur ses poignets alors que ses bras lui était placer de force dans le dos et qu'il était embarquer par la police.
Mauvais endroit au mauvais moment avec les mauvaises personne, il fut juger coupable comme la plupart des autres personnes arrêter, et ce malgré le fait qu'il ne plaides innocent, encore, encore et encore. Après tout il n'était pas le premier à ce déclarais comme tel , certain était coupable d'autre non mais comment prouver qu'une personne n'avais pas prit par au mouvement, surtout quand ceux qu'il considérait il fut un temps comme des amis l'avais entrainer ?
avatar
Maximilien E. Hannover

Carnet de détenu
Motif de détention: Prostitution || Devenu enseignant
Emplacement du code barre : Chute des reins
Orientation sexuelle: Ambivalent
Personnage sur l'avatar : Lavi - D.Gray-Man
Age : 27
Doubles Comptes : Jens Loewe
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 31 Juil - 23:36
Bonjour et bienvenue Masamune ! :)

Alors, avant de valider ta fiche il y a quelques petites choses à modifier :)

J'aimerais que tu etoffes un peu son caractère. Peut-être dans ses relations aux autres, face à des situations délicates, etc. Juste quelques mots en plus pour qu'on puisse facilement cerner le personnage ! :)

Ensuite, dans la bio.
Un billet d'avion Japon-USA, c'est quand même pas donné. On peut bien compter entre 1000€ et 2000€ de billet d'avion. Sachant qu'il y a, minimum, trois périodes de vacances dans l'année... Ca fait un budget de 3000 à 6000€ de billets par an. Un père qui n'a pas de salaire exorbitant et une mère commerçant... J'ai peur qu'il n'aient pas ces moyens là pour envoyer leur fils à chaque vacances. (Surtout qu'au début il n'y va pas seul et que je suppose que son frère doit bien finir par rejoindre la famille aussi à un moment ou un autre... Donc c'est pas donné !)

Ses parents sont tous les deux japonais et... C'est juste totalement incohérent qu'il le laisse faire toutes ces modifications corporelles sans rien dire. Il faut savoir qu'au Japon, les personnes ayant ce genre de modifications sont les Yakuza et les voyous. Et les Yakuza, c'est très craint et mal vu quand même là-bas, bien plus que ce que nous, occidentaux, pouvons penser des mafieux.
D'autant que, les établissements scolaires sont assez stricts sur les tenues vestimentaires et les accessoires au Japon. Pas sûre qu'un collège / lycée accepte d'avoir un élève masculin avec des piercings.

Pour tout ce qui est entretien avec une université, s'il voit que ça ne fonctionne pas avec ses piercings, il peut tout autant les retirer pour passer l'entretien. Ce qui éviterait des soucis et passerait crème.

Pour finir, le motif d'incarcération est bancal également. L'homme était alcoolisé, certainement connu des services de police. Et même si les États-Unis ont durcis leur politique, c'est pas non plus devenu un pays ou tu as peur de marcher dans les rues. En théorie, si tu n'as rien à te reproché et que tu ne fais pas d'incivilité, tu es tranquille. Ce qui nous amène au fait que, tu ne vas pas en prison si tu es passé à tabac. Il a dû être mentionné dans les rapports que l'homme était alcoolisé et que tu étais le seul roué de coups. Tu es une victime dans cette histoire et, les USA n'emprisonnent pas les victimes comme ça.
D'ailleurs, même présents, ses parents n'auraient pas réellement pu le défendre puisqu'ils ne sont pas avocat. Et comme sa grand-mère était au pays, je suppose qu'elle aurait elle-même contacter un avocat en avance et permis à son petit-fils de sortir :/
Petite idée comme ça : Si tu veux réellement être hibou, tu peux dire que c'est ton frère qui a fait x ou y connerie et que ça retombe sur Masamune ! :)

Ca fait beaucoup de petites choses, j'en ai conscience, mais c'est important de rester cohérent et réaliste.
Je reste à ta disposition si tu as la moindre question, interrogation :)
Bon courage ♥


Spoiler:
 
avatar

Carnet de détenu
Motif de détention:
Emplacement du code barre : Talon droit
Orientation sexuelle: Ambivalent
Personnage sur l'avatar : inconnu
Age : 23
Doubles Comptes : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Aoû - 12:18
Bonjouuur.

Alors il n'y a aucun problème j'ai de ce fait modifier/ajouter/creuser les élément qui poser problème j’espère que cela iras mieux maintenant.

Encore désolé pour tout les soucis que tu a dénoté dans ma fiche. (j'aurais du pensée au fait de préciser la mentalité différente du paternel au vue de ses origines etc....)
Et pour ce qui est de l'idée de Seiji ce n'est pas une mauvaise idée mais le fait qu'il n'est plus au États-Unis au moment ou Toki ce fait arrêter j’espère donc que le motif d’incarcération passeras cette fois ci aussi non je chercherais autre chose.
(et pour les parents a l'origine c'était juste une petite phrase pour imager qu'ils n'avaient vraiment rien pus faire, rien voir, rien dire, ni même la possibilité de voir des solutions avec leurs Fils et l'avocat enfin bref voila )

Encore désolé pour les fautes, vue que je me voit mal redéranger la personne ayant corriger ma fiche une première fois les passages ajouter on était corriger.....par moi même ce qui dois être un enfer et une horreur pour des yeux habituer a une belle grammaire/orthographe/conjugaison  ;w;
avatar
Zephyr A. Habsbourg

Carnet de détenu
Motif de détention: Terrorisme.
Emplacement du code barre : Sur le pectoral gauche, en dessous de la clavicule.
Orientation sexuelle: Bisexuel
Personnage sur l'avatar : Camus - Uta no Prince sama.
Age : 41
Doubles Comptes : Enlil Namrat-Sîn.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Aoû - 18:24
Hola Toki,

Je te remercie pour les modifications effectuées. Et je comprends que tu n'aies pas voulu solliciter ton preux correcteur une seconde fois. Malgré tout, avant même de m'intéresser au fond de ta fiche, je suis obligé de m'arrêter sur la forme. Je sais que je suis le genre pointilleux sur la grammaire et l'orthographe, mais j'estime que malheureusement, à partir du moment où les fautes rendent la lecture difficile, je ne peux pas laisser passer.

Si tu n'es pas spécialiste de orthographe, ce n'est pas un drame. Il y a des sites internets comme bonpatron, ou encore des logiciels comme Word qui te permettent des corrections orthographiques qui, si elles ne sont pas du tout optimales, permettent de limiter la casse.

Du coup, à moins d'en passer par là dans un premier temps, je ne peux pas imposer au staff de se pencher sur l'éventuelle validation de ta fiche. J'espère que tu comprendras notre position.

En attendant les modifications nécessaires, je reste à ton entière disposition.
Bon courage !



La tête du tigre.:
 
avatar

Carnet de détenu
Motif de détention:
Emplacement du code barre : Talon droit
Orientation sexuelle: Ambivalent
Personnage sur l'avatar : inconnu
Age : 23
Doubles Comptes : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 4 Aoû - 18:33
J'allais répondre que je comprenais parfaitement la chose mais que j'avais justement utiliser bon patron pour la correction jusqu'à ce que je réalise une petite chose.

Le fait que les paragraphes modifier aient était nommé comme "rendant la lecture difficile" m'avais semblé bizarre et je comprend pourquoi.

J'ai poster la mauvaise version de ma fiche....yeeee *boulet*

Donc voila juste pour dire que je m'excuse VRAIMENT  de cette grosse erreur de ma part j'aurais du faire plus attention au document word poster à fin d'évité ce genre de bêtise.
J’espère donc que la vrais bonne version "corriger" soit bien plus lisible pour vous et encore vraiment désolé de vous embêter avec tout ceci.

(bon au moins vous avez eux un aperçus d'un premier jet non corriger....c'est horrible)
avatar
Maximilien E. Hannover

Carnet de détenu
Motif de détention: Prostitution || Devenu enseignant
Emplacement du code barre : Chute des reins
Orientation sexuelle: Ambivalent
Personnage sur l'avatar : Lavi - D.Gray-Man
Age : 27
Doubles Comptes : Jens Loewe
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Aoû - 13:54
Hello Toki ! :)
C'est pas grave pour le malencontreux c/c, ça nous arrive à tous ♥

Alors, malheureusement, il y a encore quelques petites choses à changer.
Enfin une, puisque tu as correctement modifié le reste.
En France, quand un gosse qui rentre au collège veut se faire un piercing, c'est déjà un drame dans 95% des cas. Les modifications corporelles sont mal vues dans la plupart des sociétés actuelles. Déjà, ton personnage était plus jeune donc la mentalité était encore plus conservatrice à l'époque ou il a voulu se faire ses premiers piercings. En plus, sa mère est japonaise. Je sais qu'on a déjà évoqué le sujet mais, qu'elle laisse son fils faire sa vie à 18 piges, c'est jeune (la majorité au japon c'est 21 ans) mais soit. Mais plus jeune ? C'est impossible. Tu entres au collègue aux environs de 11/12 ans. Je n'arrive pas à trouver cohérent qu'une mère japonaise dans une génération plus conservatrice permette à son fils de 13/15 ans de se faire des piercings et de continuer, surtout. D'autant qu'elle veut qu'il réussisse et saura probablement qu'il risque de ne pas pouvoir entrer dans une université ensuite.

Le compromis que je te propose :
Ses parents refusent toute modification corporelle avant qu'il soit diplômé du lycée. Ce qui lui permet d'entrer dans une bonne université au début. Quand il a 18 ans, ses parents acceptent finalement les premières modifications corporelles, je suppose que ce serait des piercings aux oreilles. Dans sa première année, il aura pu "craquer" en voyant le "bien" que ça lui fait et du coup, continuer avec le nez et l'arcade - par exemple. En fin d'année, au moment de se réinscrire pour l'année suivante, son université aura renvoyé le jeune homme parce qu'il détruisait la réputation de l'école. (Par exemple, pour rester cohérent, ils peuvent lui proposer un ultimatum puisque ses résultats sont excellents : Tu enlèves tes piercings et tu restes ou tu les gardes mais tu t'en va. Toki aura probablement choisi de s'en aller du coup). Là interviennent ses soucis pour trouver une nouvelle université et son passage par Anakano.
Ce qui te permets de conserver la suite de ta biographie quasiment intacte par la suite.

Et je trouverais ça plus logique que ses parents réagissent ainsi. Malgré la grand mère qui peut tenter de les convaincre, elle ne vit pas au Japon, elle n'est pas en mesure de comprendre la mentalité très codifiée de la société japonaise. :)

C'est la dernière chose qui me gêne. Ma proposition n'est qu'une proposition, si tu as une autre idée pour donner plus de cohérence à ton histoire, n'hésite pas à me MP pour qu'on en parler et que tu n'écrives pas pour rien :)
Bon courage !


Spoiler:
 
avatar

Carnet de détenu
Motif de détention:
Emplacement du code barre : Talon droit
Orientation sexuelle: Ambivalent
Personnage sur l'avatar : inconnu
Age : 23
Doubles Comptes : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 8 Aoû - 15:34
Hey!

Alors petit updated, la fiche n'est pas encore modifier mais je tiens prévenir que je ferais comme ce que l'ont m'as proposer car je me retrouve ne pas avoir le temps et la force de modifier en cherchant une autre idée.

Je poste donc ce message pour prévenir que ma fiche mettras un peu de temps a être modifier (j'aurais aimer la boucler avant de partir désolé), car je suis actuellement en dernier préparatif d'un voyage a l'étranger.
De ce fait ayant mon départ demain j'annonce que je serais malheureusement absente jusqu'au 19/20 (ou 18 avec les décalage horaire j'ai du mal a voir vers quelle heure et quel jour je vais revenir)

donc voila voila je voulais juste prévenir de cette absence! encore désolé pour ce message lancer a la volette mais je n'avais pas imaginer que ma fiche aurais nécessite autant de modification/ prit tant de temps a perfectionnée 8")
avatar

Carnet de détenu
Motif de détention:
Emplacement du code barre : Talon droit
Orientation sexuelle: Ambivalent
Personnage sur l'avatar : inconnu
Age : 23
Doubles Comptes : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Sep - 17:09
Bon alors petit message pour annoncer premièrement de mon retour et les modification on était apporter a ma fiche
avatar
Maximilien E. Hannover

Carnet de détenu
Motif de détention: Prostitution || Devenu enseignant
Emplacement du code barre : Chute des reins
Orientation sexuelle: Ambivalent
Personnage sur l'avatar : Lavi - D.Gray-Man
Age : 27
Doubles Comptes : Jens Loewe
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Sep - 20:49
Bonsoir Toki !
Déjà, j'espère que tes vacances se sont bien passées et que tu es revenu reposé :D

Ensuite je suis un peu surprise. Ou alors je suis une grosse bécasse. Mais je ne trouve pas les modifications dans ta fiche ? Pourrais-tu me les mettre en gras ? Peut-être as-tu de nouveau eu un souci de copier/coller ?

N'hésite pas à me le dire lorsque tu l'auras fais comme ça je pourrais voir si ça convient finalement ! :)
Bonne soirée !


Spoiler:
 
avatar

Carnet de détenu
Motif de détention:
Emplacement du code barre : Talon droit
Orientation sexuelle: Ambivalent
Personnage sur l'avatar : inconnu
Age : 23
Doubles Comptes : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 27 Sep - 21:47
Heyyy me revoila!

Désolé de répondre ci tard j'ai eux beaucoup plus de mal que prévus a m'habituer a mon nouveau rythme scolaire et a trouver du temps pour passer.

J'ai donc mis en gras les changement réaliser sur la fiche de toki, je peux comprendre que tu ais pus les manquer ils sont assez "simples" en soit pour m'éviter de devoir retaper entièrement un paragraphe (changer le mot lycée par université et l’ajout de une ou deux phrase de plus)

bref voila voila j’espère que tout conviendras.
avatar
Maximilien E. Hannover

Carnet de détenu
Motif de détention: Prostitution || Devenu enseignant
Emplacement du code barre : Chute des reins
Orientation sexuelle: Ambivalent
Personnage sur l'avatar : Lavi - D.Gray-Man
Age : 27
Doubles Comptes : Jens Loewe
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Oct - 21:58
COUCOU TOKI
Je me confonds en excuse. Vraiment. Je suis terriblement désolée du temps que ça a pris, mais, comme on a pu te prévenir, mon travail m'a empêché d'être présente pour m'occuper de ta fiche depuis quelques jours (semaines ;w; /pan)
Je suis vraiment désolée et du coup, je m'occupe de toi tout de suite !
Je vais commencer par les fautes. Peut-être encore une erreur de copier coller ? Je te renvoie une nouvelle fois à scribens, bonpatron ou même word ;)
Je ne suis clairement pas une pro en orthographe (je fais un milliard de fautes) mais je vais essayer de t'expliquer celles que j'ai vues dans ton 1er paragraphe, ça t'aidera peut-être pour ta correction et tes RPs à l'avenir !
Ta Fiche a écrit:
Sa mère et son père ont alors instauré deux règles simples, Toki devais au par avant attendre d’être suffisamment âgé pour pouvoir commencer a accompagner sa simple boucle d'oreille d'autre bijoux. Mais il devais également continuer de travaillait et ramenait d'excellentes ou simplement bonnes notes, ils lui autorisaient ainsi et lui finançaient certains de ses piercings dans les limites du raisonnable. Toki attendis alors patiemment avant de ce livrais corps et âme dans cet art, ce qu'il pus enfin une fois l'université rejointe.

Après passage sur Scribens et relecture :
Correction a écrit:
Sa mère et son père ont alors instauré deux règles simples, Toki devait auparavant attendre d’être suffisamment âgé pour pouvoir commencer à accompagner sa simple boucle d'oreille d'autres bijoux. Mais il devait également continuer de travailler et ramener d'excellentes ou simplement bonnes notes, ils lui autorisaient ainsi et lui finançaient certains de ses piercings dans les limites du raisonnable. Toki attendis alors patiemment avant de se livrer corps et âme dans cet art, ce qu'il put enfin [Faire ?] une fois l'université rejointe.

devait : C'est à la 3ème personne donc il faut mettre "t" au lieu de "s" (1ère & 2ème personne)
Auparavant : Juste une faute d'orthographe, dis-toi que tout est collé ? xD
à : Ici tu ne peux pas remplacer ton "commencer à accompagner" par "commencer avait accompagner". Quand tu ne peux pas remplacer un "a" par "avait", alors tu dois écrire un "à" avec l'accent ! :)
Autres bijoux : tu as mis bijoux au pluriel du coup, on suppose qu'il y en a plusieurs. Donc tout au pluriel ou tout au singulier :p Mais comme c'est Toki, je pense que c'était bien plusieurs :p
Il devait : C'est à la 3ème personne donc il faut mettre "t" au lieu de "s" (1ère & 2ème personne)
travailler et ramener : quand tu le lis, la sonorité de tes "ais" / "ait" ne sonne pas bien. Et quand tu remplaces les verbes, tu peux remplacer "joliment" par "prendre" mais pas par "prendrais" ou "prenais" !
se livrer : il se livre lui-même, c'est personnel, du coup c'est le "ses" possessif puisqu'il livre sa personne. Et livrer, même réflexion qu'au-dessus ! :)
[Faire ?] : Je pense que tu as juste oublié un mot xD

J'espère que ça t'aidera. Je ne garantis pas que cette correction soit absolument correcte, mais, j'ai fait au mieux u_u j'espère que les explications t'aiderons ! :)
Je te laisse corriger ton second paragraphe en gras plus toute la partie université parce que les fautes sont sensiblement les mêmes que celles que je t'ai corrigées au-dessus (même s'il y en a d'autres) ! :)

Je sais que c'est sûrement très agaçant pour toi de voir cette fiche traîner ainsi, mais, comprend qu'on ne peut pas te valider avec une fiche qui possède autant de fautes non corrigées :/ En effet, ça veut dire que tu ne prendras pas le temps de corriger tes RPs correctement quand tu vas les poster et nous demandons tout de même une orthographe soignée et compréhensive. Comme dit plus haut, je fais énormément de fautes également (et d'autres membres aussi) mais, ne serais-ce que passer son post dans un correcteur ou bien le relire en enlève certaines !
Je prendrais le temps avec toi d'attendre que tu puisses corriger complètement ta fiche, l'idée n'est pas de te chasser à cause de ça, mais, au contraire, de t'aider à t'améliorer. Après tout, c'est pour ça aussi qu'on fait du RPG :)

Au niveau du contenu, ça me convient, je pense qu'on pourra tout à fait valider ton personnage ainsi.

N'hésite pas à me poker via MP si jamais tu as des questions, j'essayerais d'y répondre du mieux que je peux !
Bon courage !


Spoiler:
 
Contenu sponsorisé

Masamune Toki
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Validée]Let's Party Masamune Date In This Place !
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» Mission rang B ~ Van et Masamune
» Sengoku Basara 4
» Création avatars et signatures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alcatraz, prison fédérale de haute sécurité :: Tatouage obligatoire :: Registres :: En attente-